Archives pour la catégorie AIDE-SCIENTIFIQUE

Le Simarouba étudié par le CIRAD

Ce mercredi, je suis allé à Paracou, site de recherche scientifique du CIRAD, à la demande de Mr Eric Nicolini (chercheur spécialisé dans l’architecture de l’arbre).

154814_4805877623372_771864188_n

Le Simarouba est étudié de près par le CIRAD car il pourrait s’avérer intéressant de le conduire en plantation dans un avenir proche. En effet, son bois léger (densité : 0.4), facile à travailler, naturellement résistant aux insectes lignivores et à croissance rapide, convient parfaitement aux menuiseries d’intérieur.

P1020028

Cependant, de par sa nature très « fendive », son abattage exige quelques précautions afin de limiter les fentes de grume, et d’optimiser sa valorisation.

J’ai donc procédé à l’abattage soigneux d’un jeune spécimen  de plantation expérimentale, et prélevé des échantillons précis du tronc (billons, rondelles, plateaux, poutres).

P1020223

P1020240

P1020263

Eric et son équipe du CIRAD ont collecté ces échantillons pour analyse en labo, et ont effectué diverses pesées. Ils ont également mesuré les tensions périphériques avant abattage, et récolté des échantillons de feuilles.

P1020266

P1020277

P1020206

Le travail de la journée a semblé plutôt concluant et encourageant.

Rendez-vous au prochain épisode.

Samuel.

Chantiers : programme d’éradication de l’espèce invasive Acacia mangium

L’entreprise ELAGUYANE travaille désormais avec le GEPOG (Groupe d’Etudes et de Protection des Oiseaux en Guyane) dans le cadre du programme d’éradication de l’espèce invasive Acacia mangium (et crassicarpa).

En effet, cet espèce introduite en Guyane et originaire d’Australie colonise des espaces naturels protégés tels que les savanes et en compromet l’équilibre naturel.

Un chantier test a eu lieu l’an passé à Macouria (Matiti), en réalisant des abattages simples, des abattages avec application immédiate d’un produit phytosanitaire, des « annelages » (retrait d’une bande d’écorce et de l’assise génératrice libéro-ligneuse sur 20 cm) simples et annelages suivis d’une application immédiate phytosanitaire. L’intervention a été un succès.

Il semblerait que l’abattage simple des sujets de + de 5cm de diamètre et l’arrachage des plus petits suffisent à régler efficacement la prolifération.

Les chantiers au cours de l’année 2013 :

  • Assisté par Gonzalo CARRILLIO (SAKI élagage), j’ai travaillé du 16/12/2013 au 20/12/2013 à Mana, sur deux parcelles envahies par Acacia mangium :

Les chantiers au cours de l’année 2014 :

  • Assisté par Valentine ALT, j’ai travaillé du 10/07/2014 au 11/07/2014, sur une parcelle-test située à Montsinéry. Nous avons tronçonné au ras du sol, 229 Acacias mangium.

Samuel COUNIL, entreprise ELAGUYANE, Cayenne.

Description Architecturale des grands arbres de forêt tropicale

Eric NICOLINI chercheur au CIRAD, travaille sans relâche à mieux comprendre les grands arbres de forêt tropicale, et notamment l’Angélique (Dycorinia guianensis). Son terrain d’étude se trouve en forêt amazonienne de Guyane, dispositif de recherches scientifiques de Paracou.

Il fait appel entre autres à ELAGUYANE pour grimper dans de grandes Angéliques (25m-45m) de différentes statures et architectures, afin de les décrire du sommet jusqu’à la base. Il s’agit donc d’effectuer des mesures de toute la couronne de l’arbre ainsi que du tronc et des branches maîtresses. Ces données serviront ensuite à modéliser les arbres décrits, et à fixer des variables à partir desquelles un ensemble d’études contribueront à mettre en relation développement et vieillissement de l’arbre avec l’accumulation de Biomasse et autres facteurs, permettant ainsi de mieux comprendre les arbres, et conduire ainsi à une gestion raisonnée, à long terme, de leur exploitation…

P1100978